Samedi 29 juin à 10h15, Anne Hidalgo, Maire de Paris, Christophe Girard, adjoint à la Maire pour la culture et Philippe Goujon, maire du 15eme arrondissement, inaugureront la Place Ousmane Sow, en hommage au sculpteur sénégalais qui vécut à Paris pendant une vingtaine d’années et qui fut le premier artiste africain élu à l’Académie des Beaux-Arts.

En mars dernier, à l’occasion des 20 ans de l’exposition d’Ousmane Sow sur le Pont des Arts, la Ville de Paris avait inauguré, Place de Valois, l’œuvre en bronze de l’artiste « Le couple de lutteurs », issue de sa série Nouba.

Le 29 juin, Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Christophe Girard, adjoint à la Maire en charge de la culture, inaugureront la Place Ousmane Sow, en hommage à cet artiste populaire fondateur de l’art contemporain africain, qui a résidé à Paris pendant une vingtaine d’années.

Cette place est située dans le quinzième arrondissement, à la croisée des rues du Commerce, Emile Zola, Frémicourt et Fondary, près de la rue des Entrepreneurs où l’artiste résidait lorsqu’il était en France. C’est là, au fond d’une impasse insolite, où étaient exposées quelques-unes de ses sculptures, qu’il répéta son discours d’intronisation pour son entrée à l’Académie des Beaux-Arts