Le Musée de la Libération de Paris – Musée du général Leclerc – Musée Jean Moulin, sera inauguré place Denfert-Rochereau, dans un nouveau lieu. L’opération est lancée en 2015 par la Ville de Paris pour réhabiliter les deux pavillons construits par Claude-Nicolas Ledoux au XVIIIe siècle et le bâtiment mitoyen, afin d’accueillir le musée. Après quatre ans de travaux les visiteurs vont découvrir un nouveau lieu pour une expérience de visite inédite au cœur du parcours de Jean Moulin et du général Leclerc.

Né de deux fonds, un legs d’Antoinette Sasse, amie de Jean Moulin, et d’une donation de la Fondation du Maréchal Leclerc de Hauteclocque, le Musée rassemble des milliers d’objets militaires, uniformes, journaux et affiches.

La nouvelle scénographie s’empare des collections et de l’architecture, pour raconter un monde en guerre, porter les voix et les récits, poser la question centrale de l’engagement. Des dispositifs numériques à destination de tous les publics accompagnent chaque étape du parcours. Le poste de commandement du colonel Henri Rol-Tanguy va être ouvert pour la première fois au public. Sa visite libre, qui pourra s’accompagner d’un dispositif en réalité augmentée invitera à une plongée souterraine, au cœur des journées cruciales de la libération de la Capitale.