Il y a un an, Paris et la France perdaient l’une des grandes figures de la chanson française : Jacques Higelin. Anne Hidalgo lui rendra hommage ce samedi, aux côtés de la famille et des proches de Jacques Higelin, en donnant son nom à une allée du parc Montsouris.

 Parisien d’adoption, Jacques Higelin résidait dans le 14ème arrondissement, en bordure du parc Montsouris. Il s’y promenait souvent, et comme souvent, les images de l’enfance lui venaient en marchant, il écrit alors « Le Parc Montsouris », en 1989 : « Le parc Montsouris c’est le domaine/où je promène mes anomalies/où j’me décrasse les antennes/des mesquineries de la vie ».

Artiste exceptionnel, auteur, compositeur, interprète, musicien et comédien, Jacques Higelin avait tout au long de sa carrière interprété sa musique dans les salles et les cabarets parisiens. En 2010, il fête même ses 70 ans au Zénith de Paris, pour la tournée de son album Coup de Foudre. Souvent défini comme le rockeur par excellence, Jacques Higelin brasse bien au-delà : jazz, chanson française, rock expérimental, et laisse derrière lui une œuvre poétique intense et très personnelle.

La violoncelliste Sonia Wieder-Atherton et une centaine d’enfants de la Maîtrise populaire de l’Opéra-Comique accompagneront la cérémonie d’hommage. Puis, 25 cuivres interpréteront la chanson  « Tombé du ciel ». Enfin, l’hommage sera clôturé par la chanson « Parc Montsouris ».