Dans le cadre de la journée dédiée aux victimes de l’holocauste, Anne Hidalgo Maire de Paris inaugurera une plaque en mémoire des enfants déportés sur la façade du collège Valmy.

Entre 1942 et 1944, 11 400 enfants juifs ont été arrêtés en France dont environ 6 200 à Paris, plus de 700 dans sa banlieue et 4 500 en province. Ils ont ensuite été déportés vers les lieux d’extermination. Parmi eux plus de 700 vivaient dans le 10ème arrondissement.

Cette pose de plaque est à l’initiativ  du Comité pour la mémoire des enfants juifs déportés (COMEJD), honoré récemment de la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris pour son action en faveur de la mémoire des enfants victimes de la Shoah.

Elle est l’une des dernières à devoir être posée dans le cadre des recherches effectuées depuis 1995 par le COMEJD pour identifier les enfants des écoles, collèges et lycées de Paris, déportés parce que  nés juifs.