Ce jeudi, la Ville de Paris et ses partenaires présenteront la stratégie parisienne de prévention des rixes. Après huit mois de travail, la stratégie parisienne de prévention des rixes s’articule autour de trois objectifs : mieux prévenir, mieux intervenir et mieux accompagner. 

Paris, comme d’autres collectivités, a connu ces dernières années des tensions qui se concrétisent par des affrontements violents, dans l’espace public, impliquant des groupes pouvant atteindre des dizaines de jeunes, mineurs comme majeurs. Le niveau de violence y est élevé : ces affrontements ont provoqué le décès de plusieurs jeunes et fait de nombreux blessés.

Leurs conséquences sont importantes non seulement pour les victimes, les auteurs et leurs proches mais aussi pour les habitants.

Face à ce phénomène, la Ville de Paris a souhaité initier une démarche commune avec l’ensemble des acteurs : collectifs de parents et d’habitants, partenaires institutionnels, clubs de prévention, associations de quartiers, etc. Afin de mieux appréhender le phénomène et de renforcer les actions menées par l’ensemble des acteurs, les États Généraux de la Prévention des Rixes ont été lancés le 3 octobre 2018 à l’Hôtel de Ville.

Depuis ce lancement, des professionnels de divers horizons, des familles et des bénévoles ont participé pendant huit mois à des ateliers, des réunions et des formations consacrés à la prévention des rixes autour de trois objectifs : mieux prévenir, mieux intervenir et mieux accompagner. Ces échanges ont permis de déboucher sur une stratégie coordonnée de prévention des rixes qui sera présentée ce jeudi.