Il y a deux mois, Anne Hidalgo a annoncé l’ouverture d’une halte pour les femmes sans-abri au sein de l’Hôtel de Ville. Les travaux d’aménagement sont à présent terminés. Le lieu sera présenté à la presse lundi, à la veille de son ouverture.

Les femmes sans-abri, de par la diversité de leur situation et par les épreuves particulières  qu’elles rencontrent, ont une expérience de la rue distincte de celle des hommes. Les résultats de la Nuit de la solidarité l’ont démontré : elles sont notamment confrontées à de multiples formes de violences – physiques, sexuelles, verbales, symbolique, etc.  –  qui poussent nombre d’entre elles à dissimuler leur identité voire même à se rendre invisibles dans l’espace public.

Face à ce constat,  le dispositif d’urgence essentiellement pensé pour les hommes peine encore à répondre à leurs besoins. Si 2500 places d’hébergement d’urgence sur les 20 000 que compte Paris leur sont spécifiquement dédiées, principalement dans des centres mixtes, cela reste très insuffisant.

Pour améliorer cette situation, la Maire de Paris et les acteurs associatifs ont décidé d’ouvrir à partir de cet hiver de nouvelles haltes pour les femmes, qui complètent le réseau existant. C’est le cas de la halte gérée par l’Armée du Salut et l’Association Droit et Santé des Femmes (ADSF) qui a ouvert le 1er décembre dans le 13e arrondissement, ou encore de la halte qui ouvrira prochainement au sein de la mairie du 5e arrondissement et qui sera gérée par l’association Aurore.

Cette chaine de solidarité sera complétée d’une halte à l’Hôtel de Ville, au cœur de la maison des Parisiennes et des Parisiens. Aménagée par les services municipaux et gérée par le Samusocial de Paris, elle permettra toute l’année d’héberger 50 femmes sans-abri chaque nuit et d’accueillir 75 femmes sans-abri en journée.

Ce lieu sera présenté à la presse lundi, à la veille de son ouverture, en présence du Samusocial de Paris et des services municipaux qui ont conduit les travaux d’aménagements

Déroulé :

11h30              Ouverture de la halte à la presse.

12h30              Échange entre la presse et la Maire de Paris

Important : La halte ne sera pas accessible à la presse à compter de son ouverture aux femmes sans-abri, le mardi 11 décembre, afin de préserver l’intimité des personnes hébergées.