Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris pour la culture, Didier Fusillier directeur artistique et Jean-Max Colard, conseiller artistique, présenteront les grandes lignes de l’édition 2019 de Nuit Blanche qui portera cette année une forte dimension métropolitaine.

Christophe Girard adjoint à la Maire de Paris pour la culture, Didier Fusillier, directeur artistique et Jean-Max Colard, conseiller artistique, présenteront le mercredi 19 juin la 18e édition de Nuit Blanche, qui se déroulera le 5 octobre 2019.

Parce que la ville est faite de flux perpétuels qui s’entrecroisent, parce que la question des mobilités est au cœur des enjeux actuels de nos sociétés, et parce que la création artistique est elle-même en renouvellement permanent, cette édition a pour ambition de mettre Nuit Blanche en mouvement : les artistes, mais aussi les œuvres et même le public seront invités à traverser la ville, la nuit. Ville-lumière, ville vivante, et ville olympique avec l’organisation des Jeux en 2024, Paris et pour la première fois plusieurs communes volontaires seront le cœur vibrant de ce tourbillon traçant ainsi les contours d’une métropole culturelle unie par les artistes.

Paris sera traversée par une grande parade artistique et populaire, et parcourue en tous sens par une myriade d’artistes-promeneurs qui ont fait de la marche ou de la circulation leur pratique artistique. Quant au public, il se verra offrir l’expérience inédite du périphérique parisien transformé pour partie en vélodrome lumineux, ou pourra visiter au pas de course, le temps d’une grande traversée de Paris, quelques-uns de ses prestigieux musées, opéras et théâtres.

Chaque premier samedi d’octobre depuis 2002, la Ville de Paris propose ce grand évènement savant et populaire centré sur l’installation d’œuvres d’art dans l’espace public, devenu au fil du temps un rendez-vous incontournable de l’art contemporain.

Cette manifestation, destinée à tous, accueille près d’un million de visiteurs chaque année. Le succès rencontré par Nuit Blanche a conduit une trentaine de capitales et grandes villes dans le monde à organiser leur propre Nuit Blanche sur le modèle parisien.