Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la Maire de Paris, accompagné de Christophe Najdovski et Jean-Louis Missika, adjoints à la Maire de Paris, présenteront les nouvelles mesures de régulation à destination des opérateurs de free-floating. Ces mesures seront votées au prochain Conseil de Paris.

Depuis un an, les mobilités innovantes en free-floating et petits véhicules individuels électriques tels que les trottinettes se développent dans l’espace public. Si le développement de ces nouveaux acteurs de la mobilité parisienne concourent à des objectifs de mobilité durable, il est nécessaire qu’ils soient encadrés afin d’éviter un risque pour la sécurité des Parisiens et des Parisiennes et une occupation chaotique de l’espace public.

Face à un cadre juridique encore inadapté, et en attendant l’examen du projet de loi d’orientation des mobilités à l’Assemblée Nationale, la Ville de Paris souhaite à la fois favoriser ces mobilités douces et innovantes tout en développant des mesures de régulation pour faire cohabiter ces nouvelles pratiques dans l’espace public.

Jeudi, un point presse sera organisé par les adjoints à la Maire de Paris. Les nouvelles mesures concernant les différents opérateurs de free-floating y seront dévoilées avant d’être proposées lors du prochain Conseil de Paris.