Paris est la ville de l’amour. A l’ occasion de la Saint Valentin, le 14 février à 18h30, la Ville de Paris invite les Parisiennes et les Parisiens à venir s’embrasser puis à danser sous le cœur de Paris, œuvre monumentale de Joana Vasconcélos qui sera inaugurée par Christophe Girard, adjoint de la Maire de Paris pour la culture et Eric Lejoindre, Maire du 18ème arrondissement.

Le Cœur de Paris est la première œuvre de Joana Vasconcelos installée durablement dans l’espace public parisien.
Des habitants et acteurs associatifs du quartier de la Porte de Clignancourt, les Nouveaux commanditaires, réunis autour du centre socioculturel la Maison
Bleue Porte Montmartre, ont mené une réflexion commune et demandé à l’artiste de créer un signe universel pour ce quartier « monde ». En réponse aux attentes des commanditaires, Joana Vascancelos a conçu une œuvre qui vient souligner l’ambiance animée du quartier en adressant un message joyeux de bienvenue. Trois mille huit cents azulejos peints à la main par des artisans portugais habillent ce cœur flamboyant dont le mouvement rotatif et lumineux — sa lumière s’allume et s’éteint au rythme des battements d’un cœur — accentue le rôle de repère au milieu du vaste carrefour.

À l’occasion du prolongement du T3, la Ville de Paris renouvelle l’accompagnement artistique initié sur les précédents tronçons. Ce prolongement de ligne du tramway allant de la Porte de la Chapelle à la Porte d’Asnières avait été inauguré le 24 novembre 2018 en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo.

Pour que des riverains et usagers soient impliqués dans l’élaboration du programme artistique, la Ville de Paris a fait appel à l’action Nouveaux commanditaires initiée par la Fondation de France. Grâce à ce changement radical de méthode, les enjeux, les emplacements ou encore les éventuels usages des œuvres ont été définis avec des personnes qui habitent ou travaillent dans ce territoire. Leurs apports ont été essentiels pour établir les cahiers des charges des commandes et orienter le choix des artistes. Véritables interlocuteurs de la direction artistique et des artistes, les commanditaires ont accompagné les projets avec autant d’exigence que d’enthousiasme.

Produites avec des financements publics et dans l'intérêt général, les trois œuvres sont destinées à enrichir la vie des quartiers traversés par cette nouvelle ligne du T3. Elles feront partie du patrimoine artistique de la Ville de Paris qui en assume la conservation et l'entretien. Ces œuvres rejoignent le vaste ensemble de sculptures dans l’espace public qui font aussi de Paris un beau musée à ciel ouvert.
A l’issue de l’inauguration, un bal populaire aura lieu, organisé par la mairie du 18ème arrondissement.